Nouvelle relation aux usagers : politique tarifaire et conditions d'inscription

Le renouvellement de la relation de la BnF à ses usagers se fonde sur une ambition centrale du contrat d’objectifs et de performance : mener une politique active de reconquête de ses usagers prioritaires, mais aussi d’élargissement et de diversification des publics. Deux principes résument les premières mesures mises en place en 2017 : la simplification et l’amélioration de l’accessibilité des offres, y compris celles qui sont destinées aux publics des salles de recherche.

Légende ci-dessous
Copie d'écran du site Inscription billetterie

En vigueur depuis le 1er mars 2017, la nouvelle tarification illustre ces principes d’action. Elle repose sur deux produits phares, le Pass lecture/culture et le Pass recherche. Les cas d’exonération tarifaire des Pass ont également été clarifiés.

Valable un an, le Pass lecture/culture donne un accès illimité à l’ensemble des salles de lecture tous publics du Haut-de-jardin, aux expositions, concerts, festivals, conférences et spectacles vivants de la BnF, sur simple présentation d’une pièce d’identité. Son tarif de 15€ par an a été fixé pour être abordable au plus grand nombre (à titre de comparaison, un étudiant acquitte un droit de 34€ par an pour l’accès aux services de sa bibliothèque universitaire).

Un même souci de simplification a guidé la création du Pass recherche annuel. Décliné en trois offres (illimitée, 5 jours, 1 jour), il donne accès aux bibliothèques de recherche de tous les sites, ainsi qu’aux services du Pass lecture/culture. En version illimitée, il est proposé aux prix de 50€ (tarif plein) et 35€ (tarif réduit pour les 18-25 ans et les étudiants de moins de 35 ans).

Cette politique tarifaire s’est traduite par une croissance du nombre de Pass annuels (près de 60 000, +22%), et explique pour partie la croissance de la fréquentation des salles de lecture (+5%) et du nombre de lecteurs distincts (+13%). D’autre part, un service de pré-commande en ligne des Pass a été mis à la disposition des usagers. Cependant, pour réduire le taux de Pass pré-commandés mais non retirés (44%), une solution d’inscription intégrale et de paiement en ligne pourrait être proposée dans les prochaines années.

L’évolution des conditions d’inscription en bibliothèque de recherche est significative de la volonté de la BnF de développer ses publics. Depuis le 26 septembre 2017, le Pass recherche est délivré à des usagers « de droit » sur simple présentation d’un justificatif d’appartenance à cette catégorie, constituée du « cœur de cible » des publics du niveau recherche (enseignants-chercheurs, chercheurs et personnels assimilés, doctorants, étudiants de master, journalistes, etc.). Cette évolution, qui n’est pas sans lien avec la transformation des bibliothèques, lieux investis par les usagers pour y déployer leurs activités autant que lieux de consultation de documents, a des conséquences importantes sur le processus d’accréditation. Jadis obligatoire pour tous les usagers, l’entretien d’accréditation est désormais optionnel pour les lecteurs de droit. Appelé plus justement « entretien d’accompagnement et de conseil personnalisés », il est ainsi recentré sur sa vocation principale : analyser le besoin d’un lecteur afin de l’orienter vers la bibliothèque et l’offre de services (titre d’accès, accompagnement bibliographique, formation, etc.) la plus adaptée mais aussi et plus simplement faciliter la découverte de la bibliothèque. Ce recentrage a également pour effet d’ouvrir plus largement l’entretien à toute personne qui en exprimerait le besoin, même si elle ne demande pas l’accès à une bibliothèque patrimoniale. Il est à noter que l’accès aux bibliothèques de recherche des usagers « non de droit » demeure subordonné à une justification du besoin de recherche, appréciée au cours d’un entretien en face-à-face ou une demande en ligne.

Top